• ,c

    Veules-les-roses ..... 

    merci à Roger pour ce kdo ...

    Veules-les-roses .....

     

    Veules-les-roses .....Veules-les-Roses 

    A deux heures de Paris et de Lille  , petit village de Seine Maritime situé sur la côte d'Albâtre ,en pays de Caux ..baignée par la lumière chère aux impressionnistes ,ce village  a su garder son charme d'antan ...à Veules-les-roses allons sur les pas de Victor Hugo et de Guy de Maupassant et de nombreux autres artistes...

    d'abords  , l'origine  du nom de Veules- les - Roses viendrait du mot anglo- saxon WELL qui signifie cours d'eau LA VEULE qui traverse le village est le plus petit fleuve de France... durant des décennies , la pêche aura été pour Veules une activité importante , l'arrivé d’ostréicultures et le développement de la cressiculture ont redonné vie à ce village ... en été c'est un vrai régal de se promener le long de son fleuve éponyme , le plus court de France ( 1100mètre de long  certains disent qu'il mesure 1194,35 ) depuis les hauteurs de la falaise , il finit sa course a la mer qui n'est qu'à quelques mètres ...

    entre les maisons Normande, les cressonnières , les moulins à eau encore en activité , le pigeonnier et tant d'autres encore...l'histoire de ce village ( la campagne en bord de mer ) qui compte environ 600 habitants date depuis la fondation du bourg  au III e siècle ...

    toponymie:  attestation ancienne , WELLAS en 1025 sans doute dérivé du vieil anglais( anglais moderne , well ( puits ) qui peut désigner un cours d'eau ou une source en l'occurence " LA VEULE " à l'origine 

    Veules -les -roses  séduit par les charmes du bord de mer , son riche patrimoine  et son cadre boisé traversé par le plus petit fleuve de France , c'est justement en suivant celui-ci qu'on peut admirer une architecture variée ,ses moulins qui assurent la richesse du village, ses villas de style balnéaire construite par de riches parisiens en 1830 , ses chaumières fleuries , son église classée monument historique , une promenade apaisante et bucolique qui mène aussi aux cressonnières .. ces dernières fournissent  depuis le XIV e siècle un cresson réputé pour son goût piquant et la finesse de ses feuilles ... a l'embouchure de la Veules  une large plage de sable qui à chaque marée basse , offre un inépuisable espace de loisir avec un paysage grandiose sur les falaises de la côte d'albâtre ...jusqu'en 1897  le village s'appelait VEULES -EN -CAUX  mais ce nom semblait un peu rugueux au maire de l'époque il rebaptisa alors le bourg avec une vocable plus délicat ....

    Veules connut la prospérité avec son petit port de pêche florissant au moyen âge, son bourg de tisserands au XVIII e siècle mais aussi bien des épreuves : invasions, incendies ,ouragans , famine.....mais ses habitants y firent toujours face très courageusement ...au XIX è siècle grâce à la mode des bains de mer , veules devient une des stations balnéaires les plus fréquentées du littoral cauchois . en effet c'est en 1826 qu'Anaïs Aubert ( sociétaire de la comédie Française ) victime d'un chagrin d'amour , quitta Paris en criant à son postillon " allez toujours droit devant vous , vers l'ouest, au hasard , jusqu'à la mer ! " après 2 ou 3 relais ,elle s'arrêta le lendemain devant la mer ,au pays de Caux , elle resta à Veules-en Caux quelques semaines et de retour à Paris , elle fit l'éloge du petit village en bord de mer à ses nombreux amis ,c'est ainsi que le tout Paris célèbre vint à Veules -en- Caux ... de grands hôtels , de belles villas furent construit , cette période florissante durera jusqu'en 1940 ou les troupes Française et Anglaise sont encerclées par les Allemands.le 12 juin 1940 Veules connu une violente bataille et va subir l'occupation Allemande jusqu'en 1944. le frond de mer est en partie détruit et les villas saccagées ...de ces célébrités , Veules en garde le souvenir des grands coeurs et des belles intelligences .....les rues de Veules-les-roses porte le nom de célébrités comme la rue centrale porte le nom de Victor Hugo ...

     

     

    Veules-les-roses .....

     

    Veules-les-roses .....

    bonjour tout le monde des blogs ,je suis vanille , vous vous souvenez ?

    bon,  la , j' fais des câlins avec ma Dame ,  elle dit que j' suis collante et couinueuse ,vous m'entendez vous les gens ? ben non hein ! j'aime beaucoup les câlins , les grattouilles ,jamais j' dirais non , mais si j'suis la ,c'est qu' j'ai eu bien peur , pendant plusieurs mois ma Dame ,elle est partie , j'avais mes autres copines et copains ,mais  j'me suis ennuyée un peu même si on avait deux bonnes voisines qui s'occupaient de nous  , la aussi on avait des câlins et j'avais même de l'eau au robinet , ah qu'j'aime bien boire comme ça .....mais la, ma Dame , j'l'ai entendu dire qu'elle allait repartir en Normandie , rohhh lala qu'j'ai eu peur ,ah non pas encore une fois , mais elle a dit aujourd'hui qu'elle repoussait , ché pas trop s'que ça veut dire mais j'pense qu'elle part pas , y a une question d'travaux, ,elle a dit à mon maître puisque ça peut être fait tout d'suite on partira plus tard , j'chui contente , j'suis contente mais j'chai qu'un jour à r'partira et moi j'veux pas , on va encore être tout seul , bon on dort beaucoup , cha fait passer l'temps et pi j'veux pas qu'elle m' prenne j'ai bien trop peur en voiture ...voila j'voulais vous l' dire les gens , j'ché pas si les copains y zon entendu comme moi , y m'ont rien dit ...

    ben voila les gens , au revoir les gens de la toile ...

    Partager via Gmail

    49 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique